Condensation à basse température des vapeurs de gaz d’échappement

Le système de condensation à basse température VCC est utilisé pour éliminer les charges indésirables des gaz d’échappement, par exemple solvant, par refroidissement et donc condensation très poussée du solvant.

Avantages et fonctions

  • Condensation à basse température des charges de gaz d’échappement grâce au refroidissement ciblé du flux de gaz d’échappement
  • Condensation souvent en plusieurs étapes, notamment pour éviter la formation de glace et pour utiliser différentes pressions de fonctionnement
  • Etudes de faisabilité et sélection de concept, y compris module de test en option pour l’exploitation chez le client
  • Conditions aux limites spécifiques (TA-Luft, ATEX, FDA, DGRL, …)
  • Fonctionnement par lots et fonctionnement continu
  • Options
    • Buse de sablage auto-amorçant ou système de pompe à vide
    • Condensation fractionnée à plusieurs étages
    • Matériaux spécifiques au processus
    • Fonctionnement manuel jusqu’à l’automatisation
    • Système modulaire et mobile
  • Fonctionnement simple, faible entretien, longue durée de vie
  • Fonctionnement entièrement automatique avec commande SPS et écran tactile en équipement standard
  • Intégration en option de la désaération de l’eau dans le système de contrôle de processus et maintenance à distance
  • Construction individuelle et dimensionnement adaptés aux conditions locales
  • Utilisation de composants et de modèles spécifiés par les clients
  • Désaération de l’eau en tant qu’unité compacte montée sur châssis

 

Description technique

Le gaz d’échappement est introduit dans le condenseur partiel E01 et s’écoule vers le bas dans ce condenseur avec les charges de gaz d’échappement de condensation, ce qui conduit à un épuisement défini du contenu des gaz d’échappement. Le gaz résiduaire et le liquide s’écoulent ensemble dans le puisard à température contrôlée V01, où le gaz résiduaire épuré est séparé du liquide et, selon les exigences du processus, soit évacué soit alimenté via une pompe à vide ou une soufflante (par exemple VP01) dans une seconde étape de processus composée du condenseur E02 et du récipient de collecte V02 à une température plus basse. Pour de nombreux procédés par lots, il suffit de traiter le liquide chargé après le procédé ; pour des quantités de chargement plus importantes, un épuisement continu ou un pompage du solvant chargé est nécessaire.

Pour la récupération de fractions partielles, par exemple arômes dans la production de boissons ou des composants partiels à récupérer à partir des gaz résiduaires, une condensation graduée en température peut être appliquée.

Spécifications techniques

Gaz d’échappement < 10 à 1.000 Nm3/h
Vapeurs < 10 à 5.000 kg/h
Pression de fonctionnement Du vide à la surpression
Moyen de chauffage spécifique au processus
Agent réfrigérant spécifique au processus