Médias – vapeur pure et vapeur ultrapure

Le système de production de vapeur de haute qualité MPS est utilisé pour la production sans pyrogène et stérile de vapeur pure et ultrapure dans l’industrie des boissons, des aliments et des produits pharmaceutiques selon la pharmacopée.

Avantages et fonctions

  • Génération de vapeur pure sûre et robuste de la plus haute qualité selon la pharmacopée pour l’industrie des boissons, des aliments et de l’industrie pharmaceutique
  • Acier inoxydable dans les zones en contact avec le produit
  • Études de faisabilité et sélection de concepts
  • Conditions aux limites spécifiques (pharmacopée, TA-Luft, ATEX, GMP / FDA, DGRL, …)
  • Fonctionnement par lots et fonctionnement continu
  • Options :
    • Peut-être combiné avec les systèmes MPS et le conditionnement de l’eau d’alimentation MWT
    • Nettoyage CIP
    • Fonctionnement manuel jusqu’à l’automatisation
    • Système modulaire et mobile

Description technique

L’eau d’alimentation conditionnée est pompée dans le puisard du flash tank A01 et s’écoule, avec le barrage existant, vers l’évaporateur à circulation naturelle E01 de Corosys. Dans le vaporisateur E01 à double tube optimisé nécessaire à la vapeur pure, l’eau est partiellement vaporisée et s’écoule sous forme de mélange gaz/liquide dans le séparateur A01. L’évaporation partielle crée un effet de pompe gigantesque, accélérant ainsi le débit de l’eau et assurant des conditions d’écoulement hygiéniques.

En A01, le mélange gaz-liquide se sépare en un flux de liquide, qui s’écoule vers le bas dans le carter du séparateur et est ensuite pompé de manière ciblée, et en un flux de vapeur, qui s’écoule vers le haut. Au sommet du séparateur, un éliminateur de brouillard spécifiquement dimensionné pour l’application est prévu, qui assure la séparation de toutes les gouttes de liquide entraîné pour la qualité de vapeur requise.

En outre, une vidange partielle périodique du bassin est prévue pour éviter l’accumulation d’impuretés et assurer ainsi la qualité de la vapeur.

Un échantillonnage optionnel selon la norme EN285 est possible.

Spécifications techniques

Eau d’alimentation < 10 à 1.000 m3/h
Conductivité <10 µS/cm pour le condensat (Conformité à la pharmacopée)
Moyen de chauffage spécifique au processus
Agent réfrigérant spécifique au processus